La mystérieuse phase de gel #2

Un an après mon premier article sur le sujet, j’en sais aujourd’hui un peu plus sur les mystères de la phase, même si la magie de la saponification n’a pas encore livré tous ses secrets, j’ai eu la chance de recevoir de judicieux conseils de savonnières bien plus expérimenté que moi sur le sujet et je les en remercie, en voici une petite synthèse.

Pour rappel la phase de gel est un phénomène qui se produit au cœur du savon quelques heures après la mise en moule et qui a pour effet de créer une tâche plus foncé au centre du savon. Cette tâche s’étend plus ou moins en fonction de la température interne du savon au cours du processus de saponification.

Ainsi pour favoriser la phase de gel il est conseillé de bien couvrir le savon avec une couverture pour conserver la chaleur, à l’inverse pour l’éviter il faut placer le moule dans un endroit ventilé et bien contrôler la température de l’huile en début de process qui ne doit pas dépasser 50°C.

En fait que l’on ai envie ou pas d’une phase de gel, quand on fait du savon en grande quantité avec des moules de plus de 2 kg, ce qui est le cas pour tous les professionnels, la phase de gel est inévitable, il faut donc faire en sorte que la phase de gel soit totale, c’est à dire quelle s’étende à l’ensemble de la pâte à savon et ainsi éviter la fameuse démarcation disgracieuse. Cette phase de gel totale a pour avantage de renforcer la couleur finale du savon qui sera plus soutenu que sans phase de gel.

Petite remarque importante : en plus de la couverture, il faut recouvrir le moule d’un film étirable en plastique pour le rendre hermétique et éviter la formation à la surface du savon d’une cendre grise, cette fine pellicule inesthétique est composé de cristaux de soude.

Pour ma part, comme je saponifie en général des batch de 750g, reparti en plusieurs moules, je ne favorise jamais la phase de gel, comme ça pas de surprise, car même en contrôlant la température de l’huile, certains savons ont tendance à chauffer plus que d’autres, je pense notamment au savon au lait et au miel, donc prudence 😉

Maintenant que vous souhaitiez ou pas favoriser la phase de gel c’est à vous de décider !

Merci à Nessie et Zélie pour ces belles photos de la phase de gel en cours de formation :

img_5354
Crédit Photo :Les Litsees Citronnees

img_5363
Crédit Photo :Les Litsees Citronnees
Publicités