Comment reconnaître un savon SAF ?

Voici l’épineuse question que j’ai essayé de résoudre durant ces derniers mois, car savoir différencier un savon industriel « déguisé » en savon naturel d’un vrai savon saponifié à froid n’est pas une chose facile, il existe de nombreux facteurs qui permettent de brouiller les pistes.

Et puis un jour à la question : « Qu’est-ce qu’un savon ? »
Michel Pobeda nous répond : « Le savon, c’est de l’huile » tout simplement.

Le savon résulte en effet de la transformation chimique de l’huile, un savonnier c’est d’abord un expert en huile, c’est sa matière première principale, il en existe de toutes sortes, des plus exotiques au plus communes, chacune possédant ces propres spécificités : cosmétique, moussante, hydratante… etc.


Ainsi un savon SAF est toujours constitué de plusieurs huiles, qu’elles soient végétales ou essentielles, elles sont nécessairement multiples. A la différence des savons industriels qui ne sont constitués que d’une seule huile, toujours la même : l’huile de palme (Sodium Palmate sur l’étiquette) à laquelle sont ajoutés des produits chimiques pour rendre les savons plus moussant, plus blancs…etc.



Sans parler des conservateurs EDTA, BHT, DMDM, très utilisés dans les savons industriels, vous n’en trouvez jamais dans les savons SAF, qui n’utilisent pas de conservateur ou alors peut-être un antioxydant naturel : la vitamine E (tocophérol)

Donc l’étiquette vous permettra de différencier un savon industriel d’un savon SAF, l’absence d’étiquette n’étant vraiment pas bon signe, car un savonnier à froid met tant de passion et tellement de bonnes choses dans ses savons, qu’en général il ne se cache pas et le fait savoir.
La charte du savon à froid est désormais disponible je vous invite à la consulter pour plus d’informations.

Pour finir une petite explication des différentes méthodes de fabrication :

Les savons SAF (saponifiés à froid) sont produits de manière artisanale, les huiles végétales sont transformées en savon sans apport de chaleur, surgraissés avec des huiles précieuses et enrichis en huiles essentielles, ils contiennent naturellement de la glycérine très hydratante pour la peau.

Les savons industriels sont produits à partir d’une base de savon importée les bondillons [1]. Ils subissent une transformation mécanique, phase pendant laquelle sont ajoutés les additifs, ces phases de retraitement étant incompatibles avec la glycérine, les savons industriels en sont donc dépourvus.

Les savons SAF marquent le renouveau de la savonnerie ancienne, qui consiste en la transformation des huiles (la saponification), sans machine, sans chaleur et sans chimie excessive. Ce sont des produits naturels, fait à la main, gage de qualité et de transparence.

Publicités