Savon illustré – Illustrated soap

Quand j’ai vu les savons de DragonJoli et de Mystic, j’ai eu comme un déclic, depuis je ne pense plus qu’à ça :

Il s’agit d’une feuille de scrapcooking pour décor culinaire au beurre de cacao péimprimé que l’on dépose au fond du moule, le motif reste décalqué sur le savon.

De fil en aiguille, s’il suffit de déposer du beurre de cacao sur du papier sulfurisé, cela apparait très faisable, j’ai donc réalisé ce décor :


[Draw made with cacao butter on a greaseproof paper]

Dire que ce fut facile serait assez loin de la vérité, j’ai vite abandonné la douille qui ne me permettait pas d’avoir la finesse de trait que j’espérais (on oublie facilement qu’un savon ne mesure que quelques centimètres).

J’ai donc sorti mes pinceaux de peinture à l’huile, mais la principale difficulté c’est que le beurre n’adhère pas au papier sulfurisé (c’est pour ça qu’on l’utilise pour faire du savon). Et donc il se forme à la surface du papier des gouttes qui ne sont pas facile à étaler. Il faut que le mélange beurre de cacao + poudre de cacao soit assez visqueux et pas trop liquide, bref il faut du temps.

Mais c’est surtout le contrôle de la température du beurre qui est le plus difficile, il faut bien chauffer pour qu’il fonde, mais une fois fondu il faut attendre longtemps pour obtenir la bonne consistance. Puis il faut travailler vite parce qu’il a tendance à figer instantanément. Pour ralentir la solidification du beurre, j’ai rajouté quelques cuillères à café d’huile de colza. Tout cela est encore très expérimental et je pense qu’il me faudra le refaire plusieurs fois pour maitriser le processus.

Alors qu’on pense que le plus dur est derrière nous, il reste encore à verser la pâte à savon dans le moule, comme je craignais que le motif ne se dissolve, j’ai attendu d’avoir une trace très épaisse (texture de la Danette) que j’ai déposé très délicatement avec une cuillère. Malgré toutes ces précautions, le motif s’est quand même un peu dissout, mais point positif, il n’y a pas de relief à la surface, le beurre de cacao s’est bien transformé en savon, donc normalement pas de problème de conservation. Dans le doute j’avais quand même rajouté quelques gouttes de vitamine E dans le beurre de cacao.

Je suis malgré tout assez content de cette première tentative, cela m’a fait penser aux développements photos en noir et blanc que j’ai eu l’occasion de réaliser. J’ai retrouvé cette émotion de voir apparaitre la photo sur le papier blanc. Donc vous pouvez compter sur moi, je referais d’autres savons illustrés, ce n’est que le début…

.

2 thoughts on “Savon illustré – Illustrated soap”

Les commentaires sont fermés.