Les mystères de la phase de gel

Dans le processus de saponification, la phase de gel est le moment où le coeur du savon prend un couleur très foncé, presque translucide. Elle intervient quelques heures après le début de la solidification quand le savon chauffe gentiment en durcissant.C’est la partie « magique » de la saponification parce qu’il est possible d’observer le déroulement de la réaction chimique. Quand j’ai commencé à faire des savons, il était conseillé de bien couvrir son moule avec un isolant thermique pour favoriser cette phase de gel. Le lendemain la tache aura disparu et le savon pourra être découpé.
15gel
Crédit Photo : www.aromanature.com

J’ai découvert plus tard que la phase de gel n’était pas indispensable et même que l’on pouvait l’éviter essentiellement pour l’esthétique générale du savon. En effet il peut arriver que la phase de gel provoque des marques de couleur sur le savon… alors que faire ?

C’est Bazoo [via Kafee] qui nous apporte la réponse, l’on peut très bien se passer de la phase de gel, la réaction de saponification se fera dans tout les cas, du moment que l’on coule le savon dans son moule avec une trace épaisse.

Si vous souhaitez éviter la phase de gel, le contrôle de la température est donc essentiel, lors de la préparation (mélange eau-soude et huile inférieur à 50°C, personnellement je remplace 50% de l’eau par de la glace) mais également lors de la solidification, il ne faut pas couvrir le moule, le placer dans un endroit aéré, certaines savonnières n’hésitent pas à mettre leur moule directement dans le frigo.

Il est vrai que certains savons chauffent plus que d’autres (notamment ceux au miel ou au lait). J’ai moi même fait l’expérience de réaction de type « volcan » avec le savon qui déborde partout, nous avons donc toutes les raisons de maintenir la température la plus basse possible… Finalement favoriser ou pas la phase de gel est vraiment un choix personnel.

N’hésitez pas à me laisser votre avis dans les commentaires sur cette épineuse question…

Publicités

Une réflexion sur « Les mystères de la phase de gel »

Les commentaires sont fermés.